DE LA COLÈRE À LA MOBILISATION LE 17 SEPTEMBRE 2020

DE LA COLÈRE À LA MOBILISATION

Le monde d’après promis par Macron ressemble à celui d’avant le confinement, en pire.

Le premier ministre vient de changer mais la politique régressive conduite par Macron et Castex empire.

La casse des services de santé, de la protection sociale, de la fonction publique se poursuivent.

Parallèlement, la répression sociale, juridique et policière s’amplifie.

L’épidémie de coronavirus a été le prétexte que le gouvernement a saisi pour accentuer la destruction des droits des salariés et du Code du travail.

L’épidémie est aussi l’occasion pour le gouvernement de distribuer des primes aux plans sociaux.

La précarité ne cesse de gagner dans tous les secteurs et toutes les catégories.

 

Halte à la catastrophe sociale qu’organise le gouvernement

 

Plus que jamais la mobilisation sociale doit se faire entendre : pour une politique publique d’investissement, pour l’emploi, les salaires et la diminution du temps de travail, pour notre système de protection sociale, nos retraites, le service de soins, la santé, dans un environnement protégé, pour des services publics renforcés….. C’est tout le sens de l’appel à la mobilisation du 17 septembre !

 

TOUS ENSEMBLE POUR UNE

RENTRÉE DE MOBILISATION

 

Comme tous, les VRP sont durement frappés : réduction d’activité, télétravail imposé, pertes de salaire, empêchements à travailler, licenciements abusifs, sécurité sanitaire non assurée, contraintes de travail qui font obstacle à l’activité… Pour les VRP multicarte, le gouvernement n’avait pas prévu la possibilité de bénéficier du chômage partiel et il a fallu l’intervention de notre fédération et de notre confédération pour que le chômage partiel soit enfin accessible à cette profession.

Les employeurs qui ont eu recours au chômage partiel ont souvent sous-payé leurs salariés en ne calculant pas convenablement le montant de l’indemnité chômage et en jouant sur les commissions et le télétravail. Beaucoup de salariés ont perdu du salaire.

 

Le 17 septembre, parce que le jour d’après s’apparente de plus en plus au jour d’avant mais en pire, mobilisons-nous toutes et tous par la grève et les manifestations afin que le monde du travail se réapproprie son avenir.

 

Le 17 septembre, je manifeste dans la rue, dans mon entreprise, mon établissement, mon service, mais surtout je manifeste :

– pour les emplois, les salaires, la sauvegarde de la Sécurité sociale et des services publics,

– pour enterrer définitivement la contre-réforme des retraites

– pour un « jour d’après » qui conjugue progrès social et environnemental !

Fédération NATIONALE CGT des VRP et Commerciaux

Bourse du Travail de Paris– Bureaux 103- 3 rue du Château d’Eau- 75010 Paris- 01 40 35 55 86- cgt.fnvc@gmail.com

www.cgt-vrp.fr   06 95 53 62 19

 

 

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.