14 – Validité d’un accord CSE

Validité d’un accord d’entreprise :
– article L. 2232-12 du Code du travail
– articles L. 2313-2 et L. 2313-3 du Code du travail

La durée de validité d’un accord est de 5 ans, sauf stipulation contraire dans l’accord.

En présence de délégués syndicaux

Signature par l’employeur et une ou plusieurs organisations syndicales ayant recueilli plus de 50 % des suffrages exprimés en faveur d’organisations syndicales représentatives au premier tour des élections des titulaires au CSE.

En l’absence de signature par les OS majoritaires :

  • Les organisations ayant recueilli plus de 30 % des suffrages exprimés en faveur d’organisations syndicales représentatives au premier tour des élections des titulaires au CSE peuvent indiquer qu’elles souhaitent l’organisation d’un référendum en l’absence d’opposition des syndicats majoritaires dans un délai de 1 mois à compter de la signature de l’accord.
  • A l’issu de ce délais, l’employeur peut demander seul l’organisation du référendum si aucune organisation syndicale ne s’y oppose.
  • Si dans les 8 jours suivants l’accord ne remplit toujours pas la condition des 50 %, l’employeur organise le référendum dans les 2 mois suivants.
  • L’accord pour être validé doit alors recueillir plus de 50 % des suffrages exprimés.

En l’absence de délégués syndicaux

En l’absence de délégués syndicaux, l’employeur peut négocier avec le CSE lui-même.

Cela suppose donc d’élire le CSE avant de négocier l’accord de mise en place et donc de négocier un PAP fixant le nombre d’élus (le PAP peut être négocié par les OS lorsqu’un salarié ou une OS a demandé la mise en place d’un CSE). Il faudra alors essayer d’inscrire ce nombre dans l’accord de mise en place du CSE, pour ne pas avoir à le renégocier à chaque élection.

Cet accord devra ensuite être approuvé par la majorité des membres titulaires du CSE.

Au vu de la formulation de l’article L. 2313-3, il ne semble pas possible de négocier la mise en place du CSE avec un salarié mandaté ou un RSS, ni d’adopter l’accord par le biais d’un référendum (sauf en présence de délégués syndicaux).

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.